Comprehensive Coordination Scale (CCS)

Évidence révisées en date du 11-11-2021
Auteur(s)* : Sandra R. Alouche ; Marika Demers ; Roni Molad  ; Mindy F. Levin
Version française en traduction libre : Gabriel Plumier

But

La Comprehensive Coordination Scale (CCS) est une mesure de la coordination de plusieurs segments corporels à la fois au niveau du rendement moteur (mouvement final) et de la qualité du mouvement (rotations des articulations et coordination interarticulaire), basée sur une cinématique d’observation.

Note : Le nom des instruments de mesure qui, en anglais, sont identifiés et nommés par des noms de genre féminin en français – ex. « Batterie » (Battery), « Catégorie » (Category), « Échelle » (ScaleLadder), « Évaluation » (Assessment) ou « Mesure » (Measure) – sont traduits en français par le genre féminin.

Revue détaillée

But de l’outil

La Comprehensive Coordination Scale (CCS) est une mesure de la coordination de plusieurs segments corporels à la fois au niveau du rendement moteur (mouvement final) et de la qualité du mouvement (rotations des articulations et coordination interarticulaire), basée sur une cinématique d’observation. Les mouvements coordonnés sont définis comme des mouvements d’un ou de plusieurs membres ou segments du corps qui se produisent ensemble selon des schémas temporels (c.-à-d., synchronisation) et spatiaux (c.-à-d., position/angle) identifiables, concernant l’action souhaitée. Elle peut être mesurée à un moment précis du mouvement ou sur toute la durée du mouvement.

La CCS peut être utilisée par les professionnels de la santé pour évaluer la coordination des personnes âgées et des personnes souffrant de diverses affections neurologiques. La CCS est composée de six tests différents : le Finger-to-Nose Test, le Arm-Trunk Coordination Test, le Finger Opposition Test, le Interlimb Coordination (synchronous anti-phase forearm rotations) Test, le Lower Extremity MOtor COordination Test (LEMOCOT) et le Four-limb Coordination (Upper and lower limb movements) Test.

Versions disponibles

La CCS a été développée par Alouche et al. (2021) à partir de tests valides et fiables utilisés en pratique clinique et en recherche pour évaluer les aspects complémentaires de la coordination motrice du tronc, du membre supérieur (MS), du membre inférieur (MI) et de leurs combinaisons. Les éléments comportementaux utilisés pour réaliser chaque test ont été identifiés et des échelles d’évaluation ont été développées pour guider l’analyse cinématique observationnelle par consensus d’experts (Alouche et al., 2021).

Caractéristiques de l’outil

 Items :
La CCS se compose de 6 tests différents utilisés en pratique clinique ou en recherche pour évaluer les aspects complémentaires de la coordination motrice du tronc, du MS, du MI et de leurs combinaisons.

  1. Finger-to-Nose Test (FTN)
  2. Arm-Trunk Coordination Test (ATC)
  3. Finger Opposition Test (FOT)
  4. Interlimb Coordination Test (ILC-2)
  5. Lower Extremity MOtor COordination Test (LEMOCOT)
  6. Four-limb Coordination Test (ILC-4)
Parties du corps testées Type de test Test Éléments comportementaux notés
Membre supérieur Unilatéral Finger-to-Nose (FTN) Spatial : Stabilité, souplesse, précision
Temporel : Vitesse
Tronc et bras Unilatéral Arm-Trunk Coordination test (ATC) Spatial : Précision, coordination inter-articulations
Membre supérieur (dextérité fine) Unilatéral Finger Opposition (FOT) Spatial : Sélectivité
Temporel : Temps
Coordination inter-membres = les deux membres supérieurs Bilatéral Alternate movements of two upper limbs (ILC-2) Spatial : Compensation
Temporel : Synchronicité/temps
Membre inférieur Unilatéral Lower Extremity MOtor COordination Test (LEMOCOT) Spatial : Souplesse, précision
Temporel : Vitesse
Coordination des quatre membres = membres supérieurs et membres inférieurs Bilatéral Alternate movements of both hands and feet (ILC-4) Temporel : Temps/complexité

Cotation :
Les multiples éléments comportementaux de chaque test sont notés sur des échelles d’évaluation distinctes allant de 3 (coordination normale) à 0 (coordination déficiente) pour évaluer les différents éléments du comportement moteur nécessaires à la réalisation de l’action.
La CCS comprend un total de 13 échelles d’évaluation pour les 6 tests.
Le score de la CCS va de 0 à 69 points, les scores les plus élevés indiquant une meilleure coordination motrice. Le score total de la CCS représente un score de coordination pour l’ensemble du corps.
Les scores de la CCS peuvent être divisés en 4 sous-scores : MS, MI, Unilatéral, Bilatéral.
MS : 54 points (comprend FTN-24 points, ATC-12 points, FOT-12 points, et ILC2-6 points).
MI : 12 points (y compris LEMOCOT-12 points).
Unilatéral : 30 points (y compris FTN-12 points, ATC-6 points, FOT-6 points et LEMOCOT-6 points).
Bilatéral : 9 points (y compris ILC2-6 points et ILC4-3 points).
Le manuel décrit la position initiale, les instructions et la notation détaillée.

Que considérer avant de commencer :
La CCS est notée sur la base de la cinématique d’observation.

Temps :
L’administration de la CCS prend environ 10 à 15 minutes (Molad et al., 2021).

Formation :
Le professionnel de santé doit lire le manuel de la CCS disponible sur Open Science Framework :  Marika Demers, Mindy F Levin, Roni Molad, et Sandra Alouche. 2021. “Échelle de coordination globale”. OSF. 12 juillet. 2. osf.io/8h7nm.

 Équipement :

  • Chaise avec dossier et sans accoudoirs (hauteur d’assise suggérée : 46 cm)
  • Un pouf, si nécessaire
  • Cibles :
    • Un autocollant de 2,54 cm de diamètre (FNT)
    • Une cible (sphère de 2,54 cm de diamètre ou un cube de dimensions similaires) sur un support à hauteur réglable (ATC)
    • Deux autocollants de 5 cm de diamètre placés à 30 cm de distance(centre à centre) et attachés à un carton (test LEMOCOT)
  • Chronomètre / minuterie
  • Table (facultative, hauteur suggérée : 72 cm)
  • Oreiller (facultatif)

Clientèle cible

Peut être utilisée avec :

  • Les individus présentant des troubles neurologiques

Ne devrait pas être utilisée avec :

  • Aucune information documentée

En quelle langue l’outil est-il disponible ?

Anglais

Sommaire

Que mesure l’outil ? Aspects temporels et spatiaux de la coordination.
Pour quelles clientèles cet outil peut-il être utilisé ? La CCS peut être utilisée avec des patients présentant des troubles neurologiques.
Est-ce un outil de dépistage ou d’évaluation ? Outil d’évaluation.
Temps d’administration requis. 10-15 minutes.
Domaine CIF. Fonction du corps.
Autres langues. Canadien français, portugais (tous deux non publiés).
Propriétés psychométriques
Fidélité Cohérence interne :
Une étude a relevé une cohérence interne élevée de la CCS auprès d’une population AVC (Molad et al., 2021).

Test-retest :
Une étude a examiné la fidélité test-retest de la CCS auprès d’une population AVC et a relevé une excellente fidélité test-retest (CCI = 0,97 ; IC 95 % : 0,93-0,98 – Molad et al., 2021).

Intra-juge :
Une étude a examiné la fidélité intra-juge de la CCS auprès d’une population AVC et a relevé une excellente fidélité intra-juge (ICC = 0,97 ; IC 95 % : 0,93-0,98 – Molad et al., 2021).

Inter-juges :
Une étude a examiné la fidélité inter-juges de la CCS auprès d’une population AVC et a relevé une excellente fidélité inter-juges (ICC = 0.98, 95% CI: 0.95-0.99 – Molad et al., 2021).

Validité Contenu:
Une étude a examiné la validité du contenu de la CCS en utilisant une méthode Delphi, réalisée par un panel d’experts, et a relevé une forte validité de contenu (Alouch et al., 2021).

Critère:
Concourante :
La validité concourante de la CCS n’a pas été examinée auprès d’une population AVC.

Prédictive:
La validité prédictive de la CCS n’a pas été examinée auprès d’une population AVC.

Construit:
Convergente/Discriminante :
Une étude a examiné la validité convergente de la CCS auprès d’une population AVC et a relevé une validité convergente adéquate avec le score total de la Fugl-Meyer (p=0,602 ; ρ =0,001) et le score moteur de la Fugl-Meyer (p=0,585 ; ρ <0,001 - Molad et al, 2021).
Groupes connus :
Une étude a examiné la validité de groupes connus du Interlimb Coordination Test du membre supérieur (ICL2), un sous-test de la CCS, auprès d’une population AVC, et a relevé que l’ICL2 est capable de faire la distinction entre les individus en bonne santé et les survivants d’un AVC en phase chronique de récupération (Molad & Levin, 2021).

Effets plancher/plafond Une étude a relevé d’excellents effets de plancher et de plafond pour la CCS (Molad et al., 2021).
Est-ce que l’outil est sensible aux changements ? Aucune étude n’a examiné la sensibilité aux changements de la CCS auprès d’une population AVC.
Acceptabilité La CCS est non invasive et rapide à administrer. L’utilisation d’une observation visuelle, au lieu d’un équipement complexe et coûteux pour analyser le mouvement, rend cette échelle cliniquement accessible et facile à utiliser.
Faisabilité La CCS est gratuite et peut être administrée dans différents contextes. L’évaluation ne nécessite qu’un équipement spécialisé minimal ou une formation minimale. Il faut 10 à 15 minutes pour la compléter.
Comment obtenir l’outil ? Alouche SR, Molad R, Demers M, Levin MF. Development of a Comprehensive Outcome Measure for Motor Coordination; Step 1: Three-Phase Content Validity Process. Neurorehabil Neural Repair. 2021 Feb;35(2):185-193. doi: 10.1177/1545968320981955. [Supplementary materials]
Le manuel de la CCS est accessible sur le site Open Science Framework website: Marika Demers, Mindy F Levin, Roni Molad, et Sandra Alouche. 2021. “Comprehensive Coordination Scale.” OSF. July 12. osf.io/8h7nm.

Propriétés psychométriques

Résumé

Une revue de la littérature a été menée afin d’identifier toutes les publications pertinentes sur les propriétés psychométriques de la Comprehensive Coordination Scale (CCS) auprès d’individus ayant subi un AVC. Deux études ont été identifiées.

Effets plancher/plafond

Molad et al. (2021) ont examiné les effets de plancher et de plafond de la CCS auprès d’un échantillon de 30 individus en phase chronique de récupération post-AVC. Aucun effet de plancher/plafond n’a été observé pour le score total de la CCS et pour le sous-score CCS-Bilatéral. Pour les sous-scores CCS-MS et CCS-MI, respectivement 3,3 % et 6,7 % des participants ont atteint le score maximal. Dix pour cent des participants ont obtenu un score de 0 ou 30 sur la sous-score CCS-Unilatéral.

Fidélité

Cohérence interne :
Molad et al. (2021) ont évalué la cohérence interne de la CCS auprès d’un échantillon de 30 survivants en phase chronique de récupération post-AVC, en utilisant une analyse en composantes principales et une analyse factorielle confirmatoire. Les auteurs ont relevé une excellente cohérence interne (composante de fidélité = 0,938). L’analyse factorielle de l’ensemble de la CCS a révélé deux composantes expliquant 99% de la variance : Facteur 1 : qualité du mouvement (8 items), Facteur 2 : rendement final (5 items).

Intra-juge :
Molad et al. (2021) ont évalué la fidélité intra-juge de la CCS auprès d’un échantillon de 30 survivants en phase chronique de récupération post-AVC. La fidélité intra-juge a été évaluée à l’aide de coefficients de corrélation intraclasse (CCI) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %. La CCS a démontré une excellente fidélité intra-juge (CCI = 0,97 ; 95%CI : 0,93-0,98). Les quatre sous-scores ont également démontré une excellente fidélité intra-juge : Sous-score CCS-MS (CCI = 0,96 ; 95% ; IC : 0,92-0,98), sous-score CCS-MI (CCI = 0,79 ; 95% ; IC : 0,36-0,92), sous-score CCS-Unilatéral (CCI = 0,98 ; 95% ; IC : 0,96-0,99) et sous-scores CCS-Bilatéral (CCI = 0,95 ; 95% ; IC : 0,89-0,97).

Inter-juges :
Molad et al. (2021) ont évalué la fidélité inter-juges de la CCS auprès d’un échantillon de 30 survivants en phase chronique de récupération post-AVC. La fidélité inter-juges a été évaluée à l’aide de coefficients de corrélation intraclasse (CCI) avec des intervalles de confiance (IC) de 95 %. Le CCS a démontré une excellente fidélité inter-juges (CCI = 0,98 ; 95% ; CI : 0,95-0,99). Les quatre sous-scores ont également démontré une excellente fidélité inter-juges : sous-score CCS-MS (CCI = 0,96 ; 95% ; CI : 0,91-0,98), sous-score CCS-MI (CCI = 0,76 ; 95% ; CI : 0,25-0,9), sous-scores CCS-Unilatéral (CCI = 0,99 ; 95% ; CI : 0,97-0,99) et sous-score CCS-Bilatéral (CCI = 0,95 ; 95% ; CI : 0,89-0,98).

Validité

Contenu :
Alouche et al. (2021) ont procédé à une validation du contenu en trois phases pour confirmer l’importance, le niveau de compréhension et la faisabilité de la CCS dans l’identification et la quantification de la coordination des mouvements effectués par des personnes présentant des déficits neurologiques dans un contexte clinique. Tout d’abord, une revue de la littérature a été menée afin de générer des tests unilatéraux et bilatéraux de coordination du MS, du MI et du tronc, actuellement utilisés dans la pratique clinique ou les études de recherche pour la CCS. Parmi les 2761 études examinées, 5 tests ont été sélectionnés : FTN, ATC, LEMOCOT, ILC2 et ILC4. Une méthode Delphi, utilisant un questionnaire structuré avec des questions ouvertes, a été réalisée avec 8 cliniciens et chercheurs experts pour identifier l’importance relative de chaque test, les éléments de test et échelles d’évaluation, le niveau de compréhension des instructions et la faisabilité de chaque test. Ensuite, un groupe de discussion s’est réuni avec 6 experts pour affiner les instructions et les échelles d’évaluation. Un consensus a été atteint pour ajouter le test d’opposition des doigts (FOT) à la version finale de la CCS afin d’évaluer la sélectivité et la synchronisation des mouvements des doigts.

Critère :
Concourante :
Aucune étude n’a examiné la validité concourante de la CCS.

Prédictive :
Aucune étude n’a examiné la validité prédictive de la CCS.

Construit:
Convergente/Discriminante :
Molad et al. (2021) ont examiné la validité convergente de la CCS auprès d’un échantillon de 30 survivants en phase chronique de récupération post-AVC. La validité convergente du score total de la CCS a été mesurée avec la Fugl-Meyer Assessment (FMA – score total et score moteur). Une validité convergente adéquate a été relevée entre la CCS et le score total de la FMA (ρ=0.602 ; p=0.001) et le score moteur de la FMA (ρ=0.585 ; p<0.001). La validité convergente des sous-scores de la CCS a été mesurée à l’aide de la FMA, de la force de préhension et de la force de pince, du Box and Blocks Test (BBT) et du Test de marche sur 10 mètres (TM10M). Les sous-scores CCS-MS et CCS-Unilatéral ont corrélé de la façon modérée à forte avec la FMA (score total et score moteur), la force de préhension et la force de pince, le BBT et le TM10M. Le sous-score CCS-MI a corrélé de façon modérée avec la FMA (score total et score moteur) et le BBT. Le sous-score CCS-Bilatéral a corrélé de façon modérée avec la FMA (score total et score moteur UL) et avec le BBT.

Groupes connus :
Molad & Levin (2021) ont examiné la validité de groupes connu du score ILC2 auprès d’un échantillon de 13 survivants d’AVC et 13 participants en bonne santé. Ils ont comparé les scores ILC2 avec la cinématique du tronc et des membres supérieurs lors de rotations synchrones bilatérales en opposition de phase de l’avant-bras dans 4 conditions : auto-pas cadencé en interne, rapide en interne, lent en externe et rapide en externe. Les participants sains présentaient des scores ILC2 presque maximaux et des indices de coordination temporelle et spatiale élevés. En revanche, les participants victimes d’un AVC ont obtenu des scores ILC2 plus faibles et utilisaient des compensations au niveau du tronc et des épaules pour effectuer la tâche. Les scores ILC2 ont permis de distinguer les participants en bonne santé des participants en phase chronique de récupération post-AVC.

Sensibilité aux changements

Aucune étude n’a examiné la sensibilité aux changements de la CCS.

Erreur de mesure :
Molad et al. (2021) ont examiné l’erreur de mesure de la CCS auprès d’un échantillon de 30 survivants en phase chronique de récupération post-AVC. L’erreur standard de la mesure (SEM) a été calculée sur la base de l’écart type (ET) de l’échantillon et de la fidélité de la mesure. Le changement minimal détectable (CMD) avec un niveau de confiance de 95% a été calculé. La SEM de la CCS s’est avérée de 1,80 points et le CMD95 de 4,98 points. Les valeurs SEM et CMD pour le score total de la CCS, les sous-scores CCS-MS, CCS-Unilatéral et CCS-Bilatéral se sont avérés inférieurs à 17%. Seul le sous-score CCS-MIL a obtenu un CMD supérieur à 17%. Pour la CCS et tous les sous-scores, la SEM était plus petite que le CMD.

Références

Alouche, S.R., Molad, R., Demers, M., Levin, M.F. (2021) Development of a Comprehensive Outcome Measure for Motor Coordination; Step 1: Three-Phase Content Validity Process. Neurorehabil Neural Repair. 35(2):185-193. doi: 10.1177/1545968320981955. PMID: 33349134.

Molad, R., Alouche, S.R., Demers, M., Levin, M.F. (2021) Development of a Comprehensive Outcome Measure for Motor Coordination, Step 2: Reliability and Construct Validity in Chronic Stroke Patients. Neurorehabil Neural Repair. 35(2):194-203. doi: 10.1177/1545968320981943. PMID: 33410389.

Molad, R., & Levin, M. F. (2021) Construct validity of the upper-limb Interlimb Coordination Test (ILC2) in stroke. Neurorehabil Neural Repair [epub ahead of print]. doi: 10.1177/1545968321105809. PMID: 34715755

Voir la mesure

The tool is available as supplementary material in:
Alouche SR, Molad R, Demers M, Levin MF. Development of a Comprehensive Outcome Measure for Motor Coordination; Step 1: Three-Phase content validity Process. Neurorehabil Neural Repair. 2021 Feb;35(2):185-193. doi: 10.1177/1545968320981955. [Supplementary materials]

The CCS manual can be accessed on the Open Science Framework website:
Marika Demers, Mindy F Levin, Roni Molad, and Sandra Alouche. 2021. “Comprehensive Coordination Scale.” OSF. July 12. osf.io/8h7nm.

Table des matières
Sondage