Tardieu Scale et Modified Tardieu Scale (MTS)

Évidence révisées en date du 13-07-2011
Auteur(s)* : Katie Marvin, MSc. (Candidate)
Éditeur(s) : Nicol Korner-Bitensky, PhD OT ; Annabel McDermott, OT
Version française en traduction libre : Andréanne Labranche

But

La Tardieu Scale et la Modified Tardieu Scale (MTS) sont des mesures cliniques de la spasticité des muscles à l’usage de patients avec des troubles neurologiques. Dans la Tardieu Scale ou la MTS, la spasticité est quantifiée en évaluant la réponse du muscle lorsqu’il est étiré, à diverses vélocités.

Note : Le nom des instruments de mesure qui, en anglais, est identifié et nommé par un nom de genre féminin en français – ex. « Batterie » (Battery), « Catégorie » (Category), « Échelle » (Scale, Ladder), « Évaluation » (Assessment) ou « Mesure » (Measure) – est traduit en français par le genre féminin.

Revue détaillée

But de l’outil de mesure

La Tardieu Scale et la Modified Tardieu Scale (MTS) sont des mesures cliniques de la spasticité des muscles à l’usage de patients avec des troubles neurologiques. Dans la Tardieu Scale ou la MTS, la spasticité est quantifiée en évaluant la réponse du muscle lorsqu’il est étiré, à diverses vélocités. La qualité de la réaction du muscle à des vélocités spécifiées et l’angle avec lequel la réaction du muscle se fait sont incorporés dans la mesure de la spasticité par la MTS (Morris, 2002).

L’Ashworth Scale et la Modified Ashworth Scale sont plus souvent utilisés cliniquement dans l’évaluation des adultes. Cependant, la MTS est l’outil le plus communément utilisé pour l’évaluation des enfants et il a été suggéré qu’il fournissait des mesures cliniques plus précises de la spasticité (Morris, 2002).

La capacité de l’Ashworth Scale de mesurer la spasticité a été questionnée et certaines publications suggèrent que cet outil mesure un tonus anormal ou une résistance à l’étirement passif plutôt que la spasticité, parce qu’il ne prend pas en compte la composante dépendante de la vélocité de la spasticité. La MTS compare la résistance du muscle à l’étirement passif à des vitesses lentes et rapide afin de prendre en compte la caractéristique dépendante de la vélocité de la spasticité (Paulis, Horemans, Brouwer & Stam, 2011).

Versions disponibles

Tardieu et al. (1954) ont été les premiers à suggérer la technique de mesure de la spasticité utilisée dans la Tardieu Scale. Held et Pierrot-Deseilligny (1969) ont ensuite développé la Tardieu Scale quantifiable qui a été traduite en anglais par Gracies et al. (2000). Boyd et Graham (1999) ont modifié l’échelle qui est devenue la Modified Tardieu Scale (MTS).

Caractéristiques de l’outil

Items :

Il n’y a pas vraiment d’items dans la MTS.

Descriptions des tâches :

L’examinateur évalue la réaction du groupe musculaire à l’étirement, à des vélocités spécifiées et avec deux paramètres : X (qualité de la réaction musculaire) et Y (angle de la réaction musculaire)

Vélocité de l’étirement

  • V1: Le plus lentement possible (pour minimiser le réflexe d’étirement)
  • V2: Vitesse du segment du membre tombant sous la gravité
  • V3: Le plus vite possible (plus rapide que la vitesse de descente naturelle du segment du membre sous la gravité)

Les angles des articulations résultats sont définis comme :

  • R1 (l’angle de l’articulation suivant un étirement à vélocité rapide -durant V2 ou V3) ; et
  • R2 (amplitude de mouvement passive suivant un étirement de vélocité faible – V1 – Mackey, Watt, Lobb & Stott, 2004).
  • Comme V1 est utilisé pour mesurer les amplitudes de mouvements passives, seuls V2 et V3 sont utilisés pour évaluer la spasticité.

La cotation du test devrait toujours être faite au même moment de la journée et le membre testé devrait être placé dans la même position lors de la répétition du test. La MTS spécifie les positions spécifiques dans lesquelles placer les membres pour l’uniformité (Boy & Graham, 1999; Morris 2002). D’autres articulations, particulièrement le cou, doivent aussi rester dans une position constante durant le test et les tests subséquents.

Angle de la réaction musculaire (Y) : Mesuré relativement à la position d’étirement minimal du muscle (correspond à l’angle) pour toutes les articulations exceptée celle de la hanche, pour qui c’est relativement à la position anatomique de repos (Gracies, Marosszeky, Renton, Sandanam, Gandevia & Burke, 2000).

Ce qu’il faut considérer avant de commencer :

Positions pour le test :

  • Membre supérieur – Doit être testé en position assise.
  • Membre inférieur – Doit être testé en position de supination (sur le dos)

Pour plus de détails concernant les postions pour le test, visitez Morris (2002).

Cotation et interprétation des scores :

Même si ce n’est pas décrit dans la Tardieu Scale orignale, Boyd et Graha, (1999) ont décrit R1 et R2 lors de l’évaluation de la réaction du muscle. R1 est utiliser pour dénoter l’angle avec lequel une « prise » résultant d’un réflexe d’étirement trop actif est présent. R2 dénote l’angle de la longueur du muscle au repos. Dans le développement de la MTS, Boyd et Graham ont suggéré que la relation entre R1 et R2 est de plus grande importance que les mesures individuelles de R1 et de R2.

  • Une large différence entre R1 et R2 suggère une grande composante dynamique avec une plus grande capacité de changement ou d’amélioration.
  • Une petite différence entre R1 et R2 suggère une contracture fixe prédominante dans le muscle avec une faible capacité de Par conséquent, la relation entre R1 et R2 peut être utilisée pour estimer le rôle des mécanismes neutres (spasticité) et des contraintes mécaniques des tissus mous lorsque le muscle réagit à l’étirement passif.

Temps d’administration requis :

Non documenté, mais il va varier selon le nombre de muscles testés.

Formation requise :

  • Aucune typiquement rapportée. Cependant, l’expérience de l’évaluateur a une influence considérable sur les résultats (Ansari et al., 2008; Singh et al., 2011).

Sous-échelles :

Aucune.

Équipement :

  • Crayon à la mine ou stylo
  • Goniomètre
  • Matelas, table thérapeutique ou lit

Formes alternatives de la Modified Tardieu Scale

Tardieu Scale :

D’abord développée en 1954, la Tardieu Scale a été suggérée comme une alternative fiable à l’Ashworth Scale, puisqu’elle compare la résistance musculaire à l’étirement passif à des vitesses lentes et rapides afin de tenir compte de la caractéristique vélocité-dépendante de la spasticité.

Modified Tardieu Scale :

Publiée en 1999, la MTS utilise la même échelle de cotation définie par la Tardieu Scale. Cependant, les modifications ont pour but de standardiser la procédure du test. Le placement spécifique du membre, les positions d’alignement et les procédures sont décrites. Les mesures des amplitudes de mouvement passives sont décrites comme étant R2; l’angle de la réaction du muscle (« prise ») est décrite comme R1, et la différence entre les deux mesures (R2-R1) sont utilisées pour aider à différencier la spasticité et les restrictions par les tissus mous (Boyd et Graham, 1999).

Les définitions des scores pour la Tardieu Scale et la MTS sont fournies plus bas. Les définitions des scores entre les deux mesures sont cohérentes.

Qualité de la réaction musculaire (X):

Cote Description
0 Aucune résistance durant le mouvement passif.
1 Un peu de résistance durant le mouvement passif, avec aucune prise à un angle précis.
2 Prise claire à un angle précis, interrompant le mouvement passif, suivi d’un relâchement.
3 Clonus fatigable (<10 secondes lorsque la pression est maintenue) survenant à un angle précis.
4 Clonus infatigable (>10 secondes lorsque la pression est maintenue) survenant à un angle précis.
5 L’articulation est impossible à bouger.

Clientèle cible

Peut être utilisé avec :

  • Les clients ayant subi un AVC
  • Les clients avec d’autres troubles neurologiques tels que la paralysie cérébrale (Boyd & Graham, 1999) et les traumatismes crâniens (Mehrholz et al., 2005).

Ne devrait pas être utilisé avec :

  • À ce jour, il n’y a pas de restriction ou aucune information limitant l’utilisation de la Tardieu Scale ou de la MTS.

Dans quelles langues l’outil est-il disponible ?

Anglais

Sommaire

Que mesure l’outil ? La Tardieu Scale et la Modified Tardieu Scale (MTS) sont des mesures cliniques de la spasticité musculaire.
Pour quelles clientèles cet outil peut-il être utilisé ? La MTS peut être utilisée avec les clients ayant subi un AVC, mais son usage n’est pas limité qu’à cette clientèle.
Est-ce un outil de dépistage ou d’évaluation ? Évaluation
Temps d’administration requis Non documenté, mais cela varie selon le nombre de groupes musculaires testés.
Versions Tardieu Scale, MTS
Langues Anglais
Propriétés psychométriques
Fidélité

Cohérence interne :
Aucune étude n’a examiné la cohérence interne de la MTS auprès de clients ayant subi un AVC.

Test-retest :
Une étude a examiné la fidélité test-retest de la Tardieu Scale et a relevé une excellente fidélité en utilisant des capteurs par inertie et de la goniométrie.

Intra-juge :
Deux études ont examiné la fidélité intra-juge de la MTS et ont relevé une fidélité allant d’adéquate à excellente en utilisant les statistiques kappa.

Inter-juges :
Une étude a examiné la fidélité inter-juges de la Tardieu Scale en utilisant des capteurs par inertie et de la goniométrie. Une fidélité inter-juges allant d’adéquate à excellente a été relevée en utilisant respectivement la goniométrie et les capteurs par inertie, calculée à l’aide de coefficients de corrélation intra-classe (CCI).

Deux études ont examiné la fidélité inter-juges de la MTS et ont relevé une fidélité allant de faible à adéquate en utilisant les statistiques kappa et le CCI.

Validité

Contenu :
Aucune étude n’a examiné la validité de contenu de la Tardieu Scale ou de la MTS auprès de clients ayant subi un AVC.

Critère :
Concourante :
Aucune étude n’a examiné la validité concourante de la Tardieu Scale ou de la MTS auprès de clients ayant subi un AVC.

Prédictive :
Aucune étude n’a examiné la validité prédictive de la Tardieu Scale ou de la MTS auprès de clients ayant subi un AVC.

Construit :
Convergente/Discriminante :
Une étude a examiné la validité convergente de la Tardieu Scale et a relevé une excellente corrélation entre le score sur la Tardieu Scale et des mesures d’électromyographie (EMG) de la spasticité et des contractures.

Groupes connus :
Aucune étude n’a examiné la validité de groupes connus de la Tardieu Scale ou de la MTS auprès de clients ayant subi un AVC.

Sensibilité & Spécificité :
Aucune étude n’a examiné la sensibilité ou la spécificité de la Tardieu Scale ou de la MTS auprès de clients ayant subi un AVC.

Effets plancher/plafond Aucune étude n’a examiné les effets de plancher ou de plafond de la Tardieu Scale ou de la MTS auprès de clients ayant subi un AVC.
Est-ce que l’outil est sensible au changement ? Aucune étude n’a formellement examiné la sensibilité au changement de la Tardieu Scale ou de la MTS. Cependant, une étude a relevé que la Tardieu Scale s’est avérée assez sensible pour détecter le changement auprès de patients suivant des traitements pour la spasticité.
Acceptabilité La MTS est communément utilisée pour évaluer la spasticité chez les enfants. Chez les adultes, il a été suggéré que cet outil s’avérait plus précis et mesurait avec plus de fiabilité la spasticité que l’Ashworth Scale.
Faisabilité Le temps d’administration de la MTS n’a pas été documenté, mais il varie selon le nombre de muscles testés.
Comment obtenir l’outil ? Les publications suivantes présentent dans leur ensemble la Tardieu Scale et/ou la MTS : Ansari, Naghdi, Hasson, Azarsa & Azarnia (2008) ; Boyd & Graham (1999) ; Gracies et al. (2000) ; Haugh, Pandyan & Johnson (2006) ; Morris (2002); and Patrick & Ada (2006).

Propriétés psychométriques

Résumé

Une recherche dans la littérature a été menée pour identifier toutes les publications pertinentes sur les propriétés psychométriques de la Tardieu Scale et la MTS. Alors que ces outils d’évaluation peuvent être utilisés auprès de plusieurs populations, ce module s’intéresse aux propriétés psychométriques des outils spécifiquement lorsqu’ils sont utilisés auprès de patients ayant subi un AVC. Six études ont été identifiées.

Effets plancher/plafond

Aucune étude n’a relevé d’effets de plancher ou de plafond sur la Tardieu Scale ou la MTS lorsqu’elles sont utilisées auprès de clients ayant subi un AVC.

Fidélité

Cohérence interne :
Aucune étude n’a documenté d’informations concernant la cohérence interne de la Tardieu Scale ou de la MTS lorsqu’elles sont utilisées auprès de patients ayant subi un AVC.

Test-retest :
Paulis et al. (2011) ont évalué et comparé la fidélité test-retest des mesures de la Tardieu Scale en utilisant la goniométrie et les capteurs par inertie (CI). Deux thérapeutes ont chacun évalué la spasticité des fléchisseurs du coude auprès de 13 patients ayant subi d’un AVC en utilisant la goniométrie et les CI, à deux occasions distinctes (à 30 minutes d’intervalle). La fidélité test-retest de la Tardieu Scale, calculée à l’aide du coefficient de corrélation intra-classe (CCI), s’est avérée excellente tant pour la goniométrie que pour les CI (respectivement, CCI = 0,86 et 0,76). La fidélité test-retest des données relatives à l’amplitude articulaire passive et à l’angle de la prise se sont également excellente lorsque la goniométrie et les CI étaient utilisées.

Intra-juge :
Mehrholz, Wagner, Meibner, Grundmann et Zange (2005) ont examiné la fidélité intra-juge de la MTS et de la Modified Ashworth Scale auprès de 30 clients souffrant de lésions cérébrales graves résultant d’un AVC (en phase subaiguë de récupération), d’un traumatisme crânien ou d’une hypoxie cérébrale. Le tonus musculaire de l’épaule, du coude, du poignet, de la hanche, du genou et de la cheville a été mesuré. Les participants ont été évalués à deux reprises dans un intervalle d’un jour, à la même heure et dans la même position, par le même évaluateur. La fidélité intra-juge de la MTS, calculée à partir des statistiques kappa, s’est avérée adéquate pour les muscles fléchisseurs de l’épaule (kappa = 0,65), les rotateurs externes de l’épaule (kappa = 0,53) et les fléchisseurs du genou (kappa = 0,67) et excellente pour tous les autres muscles : fléchisseurs du coude (kappa = 0,78), extenseurs du coude (kappa = 0.75), fléchisseurs du poignet (kappa = 0,87), extenseurs du poignet (kappa = 0,71), fléchisseurs de la hanche (kappa = 0,76), extenseurs de la hanche (kappa = 0,72), fléchisseurs du genou (kappa = 0,67), extenseurs du genou (kappa = 0,81), extenseurs de la cheville avec l’articulation du genou fléchie (kappa = 0,82), extenseurs de la cheville avec l’articulation du genou complètement étendue (kappa = 0,72). Comparativement à la Modified Ashworth Scale, la fidélité intra-juge de la MTS s’est avérée significativement plus élevée pour tous les muscles (P<0,05), à l’exception des muscles extenseurs et rotateurs internes de l’épaule (P>0,05).

Singh, Joshua, Ganeshan et Suresh (2011) ont examiné la fidélité intra-juge de la MTS auprès de 91 patients en phase subaiguë de récupération post-AVC. Les fléchisseurs du coude et les fléchisseurs plantaires de la cheville ont été évalués à deux reprises dans un intervalle de deux jours, à la même heure et dans la même position, par le même évaluateur (l’évaluateur a reçu une formation approfondie sur l’évaluation de la spasticité à l’aide de la MTS). La fidélité intra-juge de la MTS, calculée à l’aide du coefficient de corrélation intra-classe (CCI), s’est avérée excellente pour toutes les mesures de la MTS, tant pour les fléchisseurs du coude que pour les fléchisseurs plantaires de la cheville (fléchisseurs du coude : R1 CCI = 0,998, R2 CCI = 0,978, R2-R1 CCI = 0,991, scores MTS CCI = 0,847 ; fléchisseurs plantaires de la cheville : R1 CCI = 0,990, R2 CCI = 0,995, R2-R1 CCI = 0,907, scores MTS CCI = 0,863).

Inter-juges :
Mehrholz et al. (2005) ont estimé la fidélité inter-juges de la MTS et de la Modified Ashworth Scale auprès de 30 clients souffrant de lésions cérébrales graves résultant d’un AVC (en phase subaiguë de récupération), d’un traumatisme crânien ou d’une hypoxie cérébrale. Le tonus musculaire de l’épaule, du coude, du poignet, de la hanche, du genou et de la cheville a été mesuré. Les participants ont été évalués par quatre évaluateurs différents. La fidélité inter-juges, calculée à partir des statistiques kappa, s’est avérée adéquate pour les fléchisseurs de l’épaule (kappa = 0,44), les fléchisseurs du coude (kappa = 0,48), les extenseurs du coude (kappa = 0,51), les fléchisseurs de la hanche (kappa = 0,42), les fléchisseurs du genou (kappa = 0,53), les extenseurs du genou (kappa = 0.44) et les extenseurs de cheville avec le genou complètement fléchi (kappa = 0,47), mais faible pour les rotateurs externes de l’épaule (kappa = 0,39), les fléchisseurs du poignet (kappa = 0,33), les extenseurs du poignet (kappa = 0,38), les extenseurs de la hanche (kappa = 0,37), les extenseurs de la cheville avec le genou complètement étendu (kappa = 0,29) et les extenseurs du coude (kappa = 0,42). Comparativement à la Modified Ashworth Scale, la fidélité inter-juges de la MTS s’est avérée significativement plus élevée pour tous les muscles (P<0,05), à l’exception des muscles extenseurs du poignet (P>0,05).

Ansari, Naghdi, Hasson, Azarsa et Azarnia (2008) ont évalué la fidélité inter-juges de la MTS auprès de 30 patients souffrant d’hémiplégie causée par un AVC (en phase chronique de récupération) ou une lésion cérébrale traumatique (âge moyen 54,9 ans). Deux évaluateurs inexpérimentés ont examiné les patients, sans connaitre les résultats de l’autre évaluateur. La fidélité inter-juges des mesures de la MTS, calculée à l’aide du coefficient de corrélation intra-classe (CCI), s’est avérée adéquate (CCI R1 = 0,74 ; CCI R2 = 0,56 ; et CCI R2-R1 = 0,72). Les auteurs suggèrent que l’expérience limitée des évaluateurs a probablement eu un impact sur la fidélité inter-juges.

Paulis et al. (2011) ont évalué et comparé la fidélité inter-juges des mesures de la Tardieu Scale en utilisant la goniométrie et les capteurs par inertie (CI). Deux thérapeutes ont chacun évalué la spasticité des fléchisseurs du coude auprès de 13 patients ayant subi un AVC, à deux reprises (à 30 minutes d’intervalle). La fidélité inter-juges de la Tardieu Scale utilisant les CI, calculée à l’aide du coefficient de corrélation intra-classe (CCI), s’est avérée excellente (0,84), alors que la fidélité inter-juges utilisant la goniométrie s’est avérée seulement adéquate (0,66). La fidélité inter-juges de l’amplitude articulaire passive utilisant les CI s’est avérée excellente et équivalente à celle de la goniométrie (CCI=0,89 pour les deux). La fidélité inter-juges de l’angle de la prise s’est également avérée excellente en utilisant l’IS (ICC=0,87) et adéquate en utilisant la goniométrie (CCI=0,60).

Validité

Contenu :

Aucune étude n’a documenté d’informations concernant la validité de contenu de la Tardieu Scale ou de la MTS lorsqu’elles sont utilisées auprès de patients ayant subi un AVC.

Critère :

Concourante :
Aucune étude n’a documenté d’informations concernant la validité concourante de la Tardieu Scale ou de la MTS lorsqu’elles sont utilisées auprès de patients ayant subi un AVC.

Prédictive :
Aucune étude n’a documenté d’informations concernant la validité prédictive de la Tardieu Scale ou de la MTS lorsqu’elles sont utilisées auprès de patients ayant subi un AVC.

Construit :

Convergente/Discriminante :
Patrick et Ada (2006) ont évalué la validité convergente de la Tardieu Scale en la comparant à l’Ashworth Scale et à des mesures d’électromyographies (EMG) de la spasticité et de la contracture, auprès de 16 patients ayant subi un AVC. Les corrélations ont été calculées à l’aide du test exact de Fisher et des coefficients de corrélation de Pearson. La Tardieu Scale s’est avérée avoir un excellent niveau d’accord avec les mesures d’EMG pour détecter la spasticité (kappa = 1,0) et les contractures (kappa = 0,88) pour les muscles fléchisseurs du coude et les muscles fléchisseurs plantaires de la cheville. L’Ashworth Scale a obtenu un faible niveau d’accord avec les mesures d’EMG pour la détection de la spasticité (kappa = 0,24 pour les muscles fléchisseurs du coude et kappa = 0,25 pour les muscles fléchisseurs plantaires de la cheville). De plus, une excellente corrélation a été relevée entre la Tardieu Scale et les mesures d’EMG pour la spasticité des muscles fléchisseurs du coude et des muscles fléchisseurs plantaires de la cheville (respectivement, r = 0,86, P = 0,001 ; 0,62, P = 0,001) ; alors qu’une faible corrélation a été relevée entre l’Ashworth Scale et les mesures d’EMG pour la spasticité des muscles fléchisseurs du coude et des muscles fléchisseurs plantaires de la cheville (respectivement, r = 0,33, P = 0,21 ; r = 0,15, P = 0,59). Les auteurs ont conclu que la Tardieu Scale est plus appropriée que l’Ashworth Scale pour identifier la spasticité et pour différencier la spasticité et la contracture dans les membres supérieures et inférieures.

Groupes connus :
Aucune étude n’a documenté d’informations concernant la validité de groupes connus de la Tardieu Scale ou de la MTS lorsqu’elles sont utilisées auprès de patients ayant subi un AVC.

Sensibilité/Spécificité :

Aucune étude n’a documenté d’informations concernant la sensibilité ou la spécificité de la Tardieu Scale ou de la MTS lorsqu’elles sont utilisées auprès de patients ayant subi un AVC.

Sensibilité au changement

Gracies et al. (2000) ont évalué les effets à court terme des attelles dynamiques en lycra auprès 16 patients avec une hémiplégie du membre supérieur causée par un AVC. Le régime de traitement inclus de porter l’attelle durant trois heures la première journée, et de ne pas porter celle-ci durant la deuxième journée. Les patients ont été évalués en utilisant la Tardieu Scale au début et à la fin du traitement de trois heures et ce, durant les deux jours. Un changement dans la spasticité a été détecté en utilisant le R1 de la Tardieu Scale (angle de la prise) pour les mesures des fléchisseurs du poignet et des doigts lorsque les patients étaient réévalués après avoir porté l’attelle de traitement durant trois heures (changement dans la moyenne ± écart-type de 120,8°±40,5° à 145,4°±36,9°; et 163,1°±31,5° à 169,2°±25,3°, respectivement). Aucun changement n’a été relevé durant la journée suivante alors que les patients ne portaient pas l’attelle. Même si la sensibilité au changement de la Tardieu Scale n’a pas été formellement évaluée dans cette étude, l’échelle s’est avérée assez sensible pour détecter une diminution de la spasticité des fléchisseurs du coude et des doigts suivant le port de l’attelle.

Références

  • Ammann, C.M., Kawanami, L.M., Giratalla, M.M., Hoetmer, R.A., Rodriguez, V.J. & Munro, K.K. (2005). Choosing a spasticity outcome measure: A review for the neuromodulation clinic. University of Alberta Health Sciences Journal, 2, 29-32.
  • Boyd, R.N. & Graham, H.K. (1999). Objective measurement of clinical findings in the use of botulinum toxin type A for the management of children with cerebral palsy. European Journal of Neurology, 6 (suppl4), S23-S25.
  • Gracies, J-M., Marosszeky, J. E., Renton, R., Sandanam, J., Gandevia, S.C. & Burke, D. (2000). Short-term effects of dynamic lycra splnts on upper limb in hemiplegic patients. Archives of Physical Medicine and Rehabilitation, 81, 1547-55.
  • Haugh, A.B., Pandyan, A.D. & Johnson, G.R. (2006). A systematic review of the Tardieu Scale for the measurement of spasticity. Disability and Rehabilitation, 28(15), 899-907.
  • Mackey, A.H., Walt, S.E., Lobb, G. & Stott, N.S. (2004). Intraobserver reliability of the Modified Tardieu Scale in the upper limb of children with hemiplegia. Developmental Medicine and Child Neurology, 46, 267-272.
  • Morris, S. (2002). Ashworth and Tardieu Scales: Their clinical relevance for measuring spasticity in adult and paediatric neurological populations. Physical Therapy Reviews, 7, 53-62.
  • Patrick, E. & Alda, L. (2006). The Tardieu Scale differentiates contracture from spasticity whereas the Ashworth Scales is confounded by it. Clinical Rehabilitation, 20, 173-182.
  • Paulis, W.D., Horemans, H.L.D, Brouwer, B.S. & Stam, H.J. (2011). Excellent test-retest and inter-rater reliability for Tardieu Scale measurements with inertial sensors in elbow flexors for stroke patients. Gait & Posture, 33, 185-189.
  • Singh, P. & Joshua, A.M. (2011). Intra-rater reliability of the modified Tardieu scale to quantify spasticity in elbow flexors and ankle plantar flexors in adult stroke subjects. Annals of Indian Academy of Neurology, 14, 23-26.

Voir la mesure

Comment obtenir la Tardieu Scale et la Modified Tardieu Scale (MTS) ?

Les publications suivantes présentent la Tardieu Scale et/ou la MTS :

  • Ansari, Naghdi, Hasson, Azarsa & Azarnia (2008) ;
  • Boyd & Graham (1999) ;
  • Gracies et al. (2000) ;
  • Haugh, Pandyan & Johnson (2006) ;
  • Morris (2002) ; et
  • Patrick & Ada (2006).
Table des matières
Votre opinion