Kettle Test (KT)

Évidence révisées en date du 22-03-2011
Auteur(s)* : Katie Marvin, MSc, PT Candidate
Éditeur(s) : Nicol Korner-Bitensky, PhD OT ; Annabel McDermott, OT
Version française en traduction libre : Alexandra Matteau

But

Le Kettle Test a été développé comme une brève mesure basée sur le rendement, conçue pour évaluer les aptitudes cognitives dans un contexte fonctionnel.

Revue détaillée

But de la mesure

Le Kettle Test a été développé comme une brève mesure basée sur le rendement, conçue pour évaluer les aptitudes cognitives dans un contexte fonctionnel. Le Kettle Test peut être utilisé pour évaluer la capacité à vivre en communauté de façon autonome chez les clients avec des troubles cognitifs. En utilisant la tâche fonctionnelle de préparer un breuvage chaud, les habiletés cognitives fonctionnelles et les habiletés de résolution de problème du client sont évaluées.

Versions disponibles

Le Kettle Test a été développé par Dr Adina Hartman-Maeir ; Nira Armon et Dr Noomi Katz en 2005 et il a été validé ultérieurement (Hartman-Maeir, Harel & Katz, 2009).

Caractéristiques de la mesure

Items :

La tâche de préparer deux breuvages chauds est décomposée en 13 étapes distinctes qui peuvent être évaluées. Ces items sont décrits ci-dessous.

Description de la tâche :

Le client prépare deux tasses de breuvages chauds – une pour lui et une autre pour l’examinateur. L’examinateur demande au client de préparer un breuvage chaud qui diffère de deux ingrédients de celui que le client a choisi pour lui.

  1. Ouvrir le robinet d’eau
  2. Remplir la bouilloire avec environ deux tasses d’eau
  3. Fermer le robinet
  4. Assembler la bouilloire
  5. Attacher le fil électrique à la bouilloire
  6. Brancher le fil électrique dans une prise électrique
  7. Mettre la bouilloire en marche
  8. Rassembler les ingrédients
  9. Mettre les ingrédients dans des tasses
  10. Prendre la bouilloire lorsque l’eau bout.
  11. Verser l’eau dans les tasses
  12. Ajouter du lait
  13. Indice que la tâche est complète (par ex. indice verbal, gestuelle, service des breuvages).

Ce qu’il faut considérer avant de commencer :

La bouilloire doit être démontée et l’équipement doit être installé.

Cotation et interprétation du score :

Les 13 étapes distinctes de la tâche sont notées sur une échelle de 4 points. Le score total varie de 0 à 52 avec les plus hauts scores indiquant le besoin d’une plus grande assistance. L’administrateur doit noter dans la section des « commentaires » tous indices fournis au client.

L’échelle de notation suivante devrait être utilisée :

  • 0 = Rendement
  • 1 = Item complété de façon indépendante, mais complété lentement, par essais et erreurs et/ou le rendement est
  • 2 = Reçois des indices généraux.
  • 3 = Reçois des indices spécifiques; ou
    Le rendement est incomplet (par exemple, place seulement une partie des ingrédients dans la tasse, enlève la bouilloire avant que l’eau soit portée à ébullition, etc.); ou
    Le rendement est déficient (par exemple, place le couvercle de la bouilloire à l’envers, utilise les mauvais ingrédients ou échoue à performer une étape, par exemple, ne met pas la bouilloire en marche, n’ajoute pas de lait, etc.).
  • 4 = Bénéficie d’une démonstration physique ou d’assistance.

Après l’exécution, il est demandé au client et à l’administrateur de commenter les points suivants :

  1. Description du processus par l’examinateur
  2. Rappel des instructions par le client : « Quelles sont les étapes que vous aviez à faire ? »
  3. Description du processus par le client : « Décrivez-moi ce que vous avez fait du début jusqu’à la fin de la tâche. »
  4. Cotation du rendement par le client : « Comment évaluez-vous votre rendement sur cette tâche entre 0 et 100% ? » (Si le client est incapable d’évaluer son rendement, alors suggérez-lui les options suivantes : « très bien », « passable », « pas très bien » et « pas bien du tout »).
  5. Évaluation de la difficulté par le client : « Quelle est la difficulté de cette tâche pour vous ? Facile (capable de la faire par vous-même facilement) ; un peu difficile ; ou très difficile (j’ai eu besoin d’aide) ».
  6. Commentaires additionnels

Note : Dans la plupart des tests qui impliquent des tâches quotidiennes de résolution de problèmes, un effet d’apprentissage immédiat peut survenir, ce qui peut avoir un impact sur le rendement lorsque l’on effectue un nouvel essai.

Durée :

Le temps d’exécution moyen n’a pas été officiellement documenté. Toutefois, il est estimé que le Kettle Test prend environ 5 à 20 minutes pour être complété.

Formation :

Il n’y a pas de formation officielle qui est nécessaire pour administrer le Kettle Test. Toutefois, l’examinateur doit avoir une certaine expérience et une certaine formation au niveau des évaluations d’observation du rendement fonctionnel. Une familiarisation avec le processus et la cotation est également recommandée.

Sous-échelles :

Aucune typiquement documentée.

Équipements :

  • Une bouilloire électrique : il est important d’utiliser une bouilloire qui peut se démonter, car l’assemblage de la bouilloire fait partie de la tâche.
  • Des ingrédients pour des breuvages (ex. café instantané/décaféiné, thé noir/tisane, sucre/édulcorants artificiels, lait, miel)
  • D’autres ingrédients (utilisés pour distraire le client, ex. sel, poivre, huile)
  • Un plateau
  • De la vaisselle et des ustensiles destinés à être utilisés durant la tâche, et des couverts supplémentaires pour distraire le client (3 tasses, un pichet de lait, un bol, 2 assiettes, 3 cuillères à café, une grande cuillère, 2 fourchettes, un couteau, un ouvre-canne).

Versions alternatives du KT

Il n’existe pas de version alternative du Kettle Test.

Pertinence de l’évaluation selon la clientèle

Peut être utilisé avec :

  • Les clients ayant subi un AVC qui vivaient de façon autonome dans la communauté avant l’AVC.
  • Les clients ayant subi un AVC qui comprennent la langue parlée et écrite.

Ne devrait pas être utilisé avec :

  • Les clients qui ne comprennent pas la langue parlée et écrite.
  • Puisque le Kettle Test est administré par une observation directe de la tâche, il ne peut être compléter par un proche aidant.

Dans quelles langues la mesure est-elle disponible ?

Le manuel a seulement été publié en anglais (Hartman-Maeir, Armon & Katz, 2005). Toutefois, seulement la compréhension de la langue parlée est exigée du client durant l’administration.

Sommaire

Que mesure l’outil ? Le Kettle Test mesure les habiletés cognitives dans un contexte fonctionnel.
Avec quelles clientèles l’outil peut-il être utilisé ? Les clients ayant subi un AVC qui vivaient de façon autonome dans la communauté avant l’AVC.
Est-ce un outil de dépistage ou d’évaluation ? Évaluation
Temps d’administration Environ 5 à 20 minutes.
Versions Il n’existe pas de version alternative du Kettle Test.
Other Languages Anglais
Propriétés psychométriques
Fidélité Cohérence interne :
Aucune étude n’a examiné la cohérence interne du Kettle Test.

Test-retest :
Aucune étude n’a examiné la fidélité test-retest du Kettle Test.

Intra-juge :
Aucune étude n’a examiné la fidélité intra-juge du Kettle Test.

Inter-juges :
Une étude a examiné la fidélité inter-juges du Kettle Test et a relevé une excellente fidélité.

Validité Construit :
Convergente :
Une étude a relevé une excellente corrélation avec le domaine Cognitif de la Mesure de l’indépendance fonctionnelle (MIF) et une corrélation adéquate avec le Mini-Mental Status Examination (MMSE), le Test de dessin d’horloge (TDH) et le sous-test de barrage d’étoiles du Behavioural Inattention Test (BIT).

Groupes connus :
Le Kettle Test a été capable de distinguer les clients ayant subi un AVC des témoins sains.

Effets plancher/plafond N’ont pas encore été examinés auprès de la population ayant subi un AVC.
Est-ce que l’outil est sensible aux changements ? N’a pas encore été examiné auprès de la population ayant subi un AVC.
Acceptabilité Le Kettle Test est accepté par les clients ayant subi un AVC puisqu’il implique une tâche fonctionnelle de la vie quotidienne.
Faisabilité L’administration du Kettle Test est facile et rapide à exécuter.
Comment obtenir l’outil ?

Une version préliminaire du manuel du Kettle Test peut être obtenue auprès de : https://www.sralab.org/rehabilitation-measures/kettle-test

Propriétés psychométriques

Résumé

Une revue de littérature a été menée pour identifier toutes les publications pertinentes sur les propriétés psychométriques du Kettle Test. Seulement une étude a été identifiée sur les propriétés psychométriques du Kettle Test, qui a été publiée par les concepteurs de la mesure. Davantage d’études sont nécessaires avant de pouvoir tirer des conclusions définitives concernant la fidélité et la validité du Kettle Test.

Effets plancher/plafond

N’ont pas encore été examinés auprès de la population ayant subi un AVC.

Fidélité

Cohérence interne :
N’a pas encore été examinée auprès de la population ayant subi un AVC.

Test-retest :
N’a pas encore été examinée auprès de la population ayant subi un AVC.

Intra-juge :
N’a pas encore été examinée auprès de la population ayant subi un AVC.

Inter-juges :
Hartman-Maier, Harel & Katz (2009) ont examiné la fidélité inter-juges du Kettle Test auprès de 21 patients ayant subi un AVC, dans le premier mois suivant l’AVC, et admis dans l’une de deux Unités de réadaptation. Avant l’AVC, ces patients vivaient de façon autonome dans la communauté. La fidélité inter-juges entre quatre ergothérapeutes a été mesurée à l’aide du coefficient de corrélation de Spearman et s’est avérée excellente aux deux sites (r = 0,851, p = 0,001; et r = 0,916, p = 0,000).

Validité

Contenu :

N’a pas encore été examinée auprès de la population ayant subi un AVC.

Critère :

Concourante :
N’a pas encore été examinée auprès de la population ayant subi un AVC.

Prédictive :
N’a pas encore été examinée auprès de la population ayant subi un AVC.

Construit :

Convergente/Discriminante :
Hartman-Maier, Harel & Katz (2009) ont examiné la validité convergente du Kettle Test en le comparant à d’autres instruments couramment utilisés pour mesurer la capacité cognitive. Trente-six patients ayant subi un AVC et 36 témoins sains ont composé l’échantillon de l’étude, et les corrélations ont été calculées en utilisant les coefficients de corrélation de Pearson. Une excellente corrélation a été relevée entre le Kettle Test et le domaine Cognitif de la Mesure de l’indépendance fonctionnelle (MIF) (r = -0,659). Des corrélations adéquates ont été relevées entre le Kettle Test et le Mini-Mental Status Examination (MMSE), le test de l’horloge (Clock Drawing Test) et le sous-test de barrage d’étoiles du Behavioural Inattention Test (BIT) (respectivement, r = -0,478 ; r= -0,566 ; et r = -0,578).

Groupes connus :
Hartman-Maier, Harel & Katz (2009) ont vérifié la capacité du Kettle Test de faire la distinction entre des témoins sains (n = 36) et des individus ayant subi un AVC (n = 36). Les témoins sains ont démontré une faible variabilité dans leur rendement et ont tous obtenu un score dans la marge étroite de 0 à 3 points. Les individus ayant subi un AVC ont démontré une grande variabilité dans leur rendement et ont obtenu un score dans une large gamme de 1 à 29 points (les plus hauts scores indiquent un plus grand besoin d’assistance). Les patients ayant subi un AVC ont significativement nécessité plus d’assistance lors de l’exécution du Kettle Test, tandis que les témoins sains ont nécessité de très peu ou pas d’assistance.

Écologique :

Hartman-Maeir, Harel & Katz (2009) ont examiné la validité écologique du Kettle Test auprès de 36 patients ayant subi un AVC. Les activités courantes de la vie quotidienne et la sécurité ont été mesurées avant le congé à la maison, à l’aide du domaine Moteur de la Mesure de l’indépendance fonctionnelle (MIF) et de la partie Safety Rating Scale du Routine Task Inventory (RTI-E – Allen, 1989 ; Katz 2006). Un mois plus tard, les Activités de la vie domestique (AVD) ont été évaluées à l’aide de IADL Scale (Lawton et Brody, 1969). Le Kettle Test s’est avéré avoir une excellente corrélation avec le domaine Moteur de la MIF (r = – ,759) et une corrélation adéquate avec la partie Safety Rating Scale du RTI-E et l’IADL Scale (respectivement r = -,571 et r = -,505), en utilisant des coefficients de corrélation Pearson. Les résultats de cette étude suggèrent que le rendement au Kettle Test est représentatif du résultat fonctionnel des patients qui reçoivent leur congé à domicile.

Sensibilité au changement

N’a pas encore été examinée auprès de la population ayant subi un AVC.

Références

  • Hartman-Maeir, A., Armon, N. & Katz, N. (2005). The Kettle Test: A cognitive functional screening test. Unpublished protocol. Helene University, Jerusalem, Israel. Retrieved on February 1, 2010 from: http://www.rehabmeasures.org/Lists/RehabMeasures/DispForm.aspx?ID=939
  • Hartman-Maeir, A., Harel, H. & Katz, N. (2009). Kettle Test – A brief measure of cognitive functional performance: Reliability and validity in a stroke population. American Journal of Occupational Therapy, 64, 592-599.

Voir la mesure

Comment obtenir le Kettle Test ?

https://www.sralab.org/rehabilitation-measures/kettle-test

Table des matières
Qu’en pensez-vous ?