Comb and Razor Test

Évidence révisées en date du 19-08-2008
Auteur(s)* :Lisa Zeltzer, MSc OT ; Anita Menon, MSc
Éditeur(s) : Nicol Korner-Bitensky, PhD OT ; Elissa Sitcoff, BA BSc
Version française en traduction libre : Alexandra Matteau

But

Le Comb and Razor Test dépiste la négligence spatiale unilatérale (NSU) au niveau de l’espace personnel des clients en évaluant leur performance lors de l’exécution d’activités fonctionnelles, telles qu’utiliser un peigne ou appliquer du maquillage.

Revue détaillée

But de la mesure

Le Comb and Razor Test dépiste la négligence spatiale unilatérale (NSU) au niveau de l’espace personnel des clients en évaluant leur performance lors de l’exécution d’activités fonctionnelles, telles qu’utiliser un peigne ou appliquer du maquillage.

Versions disponibles

Le Comb and Razor Test a été publié par Beschin et Robertson en 1997 et a été développé à partir d’un test de Zoccolotti et Judica (1991) (Beschin & Robertson, 1997), qui comprenait trois tâches : se coiffer, faire semblant de se raser (homme) ou utiliser de la poudre pour le visage (femme), et mettre des lunettes.

Caractéristiques de la mesure

Items :

Il n’y a pas d’items dans le Comb and Razor Test. Il est demandé au patient de faire une démonstration de l’utilisation de deux objets communs durant 30 secondes chacun : 1. peigne 2. rasoir ou étui de poudre compacte.

Peigne (Hommes et femmes)

  • L’examinateur s’assoie en face du patient et tient le peigne en disant : « J’aimerais que vous peigniez vos cheveux et que vous continuiez de vous peigner jusqu’à ce que je vous dise d’arrêter. Est-ce que vous comprenez ? Commencez maintenant ».
  • L’examinateur met le chronomètre en marche au moment où le patient prend le peigne.
  • L’examinateur observe et note le nombre de coups du côté gauche et du côté droit de la tête. Tous les coups qui sont difficiles à catégoriser sont classifiés comme ambigus.
  • À la fin des 30 secondes, l’examinateur demande au patient d’arrêter et reprend le peigne.

Rasoir (Hommes)

  • L’examinateur s’assoie en face du patient et tient le rasoir en disant : « Je vais vous donner un rasoir et je veux que vous fassiez semblant de vous rasez (rasoir avec un protecteur). Je veux que vous continuiez de vous raser jusqu’à ce que je vous dise d’arrêter. Est-ce que vous comprenez ? »
  • L’examinateur met le chronomètre en marche au moment où le patient prend le rasoir.
  • L’examinateur observe et note le nombre de coups sur le côté gauche et sur le côté droit du visage. Tous les coups qui sont difficiles à catégoriser sont classifiés comme ambigus.
  • À la fin des 30 secondes, l’examinateur demande au patient d’arrêter et reprend le rasoir.

Étui de poudre compacte (Femmes)

  • L’examinateur s’assoie en face de la patiente et tient l’étui de poudre compacte ouvert en disant : « Je vais vous donner un étui de poudre compacte et je veux que vous fassiez semblant de vous mettre de la poudre sur le visage. Je veux que vous continuiez de vous mettre de la poudre jusqu’à ce que je vous dise d’arrêter. Est-ce que vous comprenez ? »
  • L’examinateur met le chronomètre en marche au moment où la patiente prend l’étui de poudre compacte.
  • L’examinateur observe et note le nombre de touchers sur le côté gauche et le côté droit du visage. Tous les touchers qui sont difficiles à catégoriser sont classifiés comme ambigus.
  • À la fin des 30 secondes, l’examinateur demande à la patiente d’arrêter et reprend l’étui de poudre compacte.

Cotation :

Il y a deux méthodes de cotation disponibles, la méthode originale de Beschin et Robertson (1997) et la méthode de cotation reformulée de McIntosh et al. (2000), qui s’avère préférable.

La méthode de cotation de Beschin et Robertson (1997) :

Le nombre de mouvements effectués à l’aide du rasoir, du peigne ou de la poudre compacte (vers la gauche, la droite ou de façon ambiguë) sont notés pour calculer un pourcentage moyen pour les trois catégories.

% gauche = (coups à gauche) / (coups à gauche + ambigus + à droite)

Le % gauche est calculé pour le peigne et le rasoir/étui de poudre compacte et le score est combiné à la formule ci-dessous de l’indice de la négligence personnelle gauche :

(% gauche rasoir/étui de poudre compacte) + (% gauche peigne) / 2

Un score < 0,35 indique la présence d’une négligence personnelle gauche. Un score > 0,35 indique l’absence d’une négligence personnelle gauche.

Méthode de cotation de McIntosh et al. (2000) :

McIntosh, Brodie, Beschin et Robertson (2000) ont développé une méthode de cotation reformulée pour le Comb et Razor Test, qui est considérée comme la méthode préférable :

% de biais = (coups à gauche – coups à droite) / (coups à gauche + ambigus + à droite) X 100

La formule de % de biais produit un score entre -1 (négligence totale à gauche) et +1 (négligence totale à droite), avec une performance symétrique à 0.

Durée :

Le Comb and Razor Test prend environ 5 minutes afin d’être complété.

Formation :

Aucune formation n’est nécessaire.

Sous-échelles :

Aucune.

Équipements :

  • Un peigne
  • Un rasoir avec un protecteur
  • Un étui de poudre compacte
  • Un chronomètre

Versions alternatives du Comb and Razor Test

McIntosh et al. (2000) ont examiné une nouvelle méthode de cotation du Comb and Razor Test qui caractérise la négligence personnelle comme un biais latéral du comportement, sans autres hypothèses sur la direction du biais, plutôt qu’un déficit latéralisé. La formule originale du % gauche de Beschin et Robertson (1997) (voir Cotation) caractérise le comportement d’hygiène personnelle selon la proportion de l’ensemble des activités qui est dirigé vers le côté gauche du corps. Inversement, la formule de % de biais proposée par McIntosh et al. (2000) produit un score entre -1 (négligence totale à gauche) et +1 (négligence totale à droite), avec une performance symétrique à 0. La version reformulée du Comb and Razor Test a été capable de faire la distinction entre 17 patients présentant des lésions cérébrales droites suite à un AVC avec une négligence extra personnelle, et 14 patients présentant des lésions cérébrales droites suite à un AVC sans négligence extra personnelle, ainsi que de faire la distinction entre ces deux groupes de patients et des patients présentant des lésions cérébrales gauches suite à un AVC et des témoins sains. Cette version s’est également révélée plus sensible que la version originale face aux comportements anormaux de patients avec des lésions cérébrales. Dans l’indice du % gauche, 11 patients ont obtenu un résultat en dessous du score seuil, alors qu’avec le score seuil du % de biais, 20 patients ont obtenu un résultat en dessous du score seuil. En outre, tous les cas de négligence personnelle qui ont été diagnostiqués en utilisant l’indice de % gauche ont également été diagnostiqués en utilisant l’indice de % de biais. La fidélité test-rest pour 40 patients évalués à deux reprises s’est avérée excellente (r = 0,95).

Pertinence de l’évaluation selon la clientèle

Peut être utilisé avec :

Les patients ayant subi un AVC.

Ne devrait pas être utilisé avec :

  • Les patients qui n’ont pas de mouvement unilatéral volontaire ou de contrôle au niveau de l’épaule, du coude et des doigts.
  • Les patients qui présentent de l’apraxie doivent être exclus, puisque cela peut affecter la validité des résultats.

Dans quelles langues la mesure est-elle disponible ?

Non applicable.

Sommaire

Que mesure l’outil ? La négligence spatiale unilatérale dans l’espace personnel.
Avec quelles clientèles l’outil peut-il être utilisé ? Les patients ayant subi un AVC.
Est-ce un outil de dépistage ou d’évaluation ? Dépistage
Temps d’administration Moins de 5 minutes.
Versions Reformulated Comb and Razor Test
Langues Non applicable.
Propriétés psychométriques
Fidélité
  • Aucune étude n’a examiné la cohérence interne du Comb and Razor Test.
  • Deux études ont examiné la fidélité test-retest.
  • Aucune étude n’a examiné la fidélité inter-juges du Comb and Razor Test.
Validité

Construit :

Groupes connus :

Le Comb and Razor Test est capable de faire la distinction entre différents groupes de patients (c’est-à-dire les patients ayant subi un AVC du cerveau droit, avec ou sans négligence extra personnelle, les patients ayant subi un AVC du cerveau gauche, et des individus sains).

Est-ce que l’outil est sensible aux changements ? Non applicable.
Acceptabilité Le Comb and Razor Test ne requiert pas de formation spécifique afin d’être administré et seulement un équipement simple est nécessaire (un peigne, un rasoir avec un protecteur, un étui de poudre compacte et un chronomètre). Le test est relativement simple à coter et à interpréter. Le score est calculé en utilisant une équation mathématique. Les scores seuil pour la présence d’une négligence droite ou gauche sont fournis.
Faisabilité Le Comb and Razor Test ne requiert pas de formation spécifique afin d’être administré et seulement un équipement simple est nécessaire (un peigne, un rasoir avec un protecteur, un étui de poudre compacte et un chronomètre). Le test est relativement simple à coter et à interpréter. Le score est calculé en utilisant une équation mathématique. Les scores seuil pour la présence d’une négligence droite ou gauche sont fournis.
Comment obtenir l’outil ?

Non applicable.

Pour administrer le Comb and Razor Test, le clinicien demande au patient de faire une démonstration de l’utilisation de deux objets communs durant 30 secondes chacun : 1. peigne 2. rasoir ou étui de poudre compacte. Chaque objet est placé à la ligne médiane du patient. Un dialogue a été conçu afin d’administrer le Comb and Razor Test. Voir les Caractéristiques de la mesure dans la section consacrée à la Revue détaillée.

Propriétés psychométriques

Résumé

Aux fins de cette revue, une revue de littérature a été menée pour identifier toutes les publications pertinentes sur les propriétés psychométriques du Comb and Razor Test en tant qu’une mesure de la négligence spatiale unilatérale. Bien que facile à utiliser, cet outil a seulement de rares données sur sa fidélité et sa validité (Menon & Korner-Bitensky, 2004). Les études supplémentaires examinant les propriétés psychométriques du test ont eu de petites tailles d’échantillons. Davantage de tests sont nécessaires préalablement à l’utilisation en clinique.

Fidélité

Cohérence interne :
Aucune étude n’a examiné la cohérence interne du Comb and Razor Test.

Test-retest :
Beschin et Robertson (1997) ont examiné la fidélité du Comb and Razor Test. Quarante-trois patients ayant subi un AVC ont été évalués à deux reprises. Dans cette étude, la fidélité test-retest du Comb and Razor Test était excellente (r = 0,94).

McIntosh et al. (2000) ont examiné la fidélité de la version reformulée du Comb and Razor Test en la comparant à la version originale de Beschin et Robertson (1997). Quarante patients à qui on a administré le test ont été réévalués ultérieurement. La version originale Comb and Razor Test a eu une excellente fidélité test-retest (r = 0,94).

Inter-juges :
Aucune étude n’a examiné la fidélité inter-juges du Comb and Razor Test.

Validité

Validité de construit :

Groupes connus :
Beschin et Robertson (1997) ont examiné les propriétés psychométriques du Comb and Razor Test auprès de 17 patients ayant subi un AVC du cerveau droit avec une négligence extra personnelle, 14 patients sans négligence unilatérale extra personnelle, 13 patients ayant subi un AVC du cerveau gauche, et de 17 témoins du même âge. Une analyse de la variance (ANOVA) par groupe démontre que les quatre échantillons de sujets diffèrent significativement au niveau de leur performance [F (3, 57) = 18,0; p < 0,0001]. Une série de tests exacts de Fisher a posteriori démontre des différences significatives entre toutes les paires de groupes, à l’exception du groupe des lésions cérébrales gauches qui n’a pas différé significativement du groupe témoin. Par conséquent, cet outil est capable de distinguer différents groupes de sujets (c’est-à-dire les patients ayant subi un AVC du cerveau droit, avec ou sans négligence extra personnelle, les patients ayant subi un AVC du cerveau gauche, ainsi que les individus sains).

McIntosh et al. (2000) ont examiné la validité de la version reformulée du Comb and Razor Test auprès de 88 patients ayant subi un AVC : 17 avec des lésions cérébrales droites avec une négligence extra personnelle ; 14 avec des lésions cérébrales droites sans négligence extra personnelle ; 13 avec des lésions cérébrales gauches ; et 44 témoins de même âge. Les scores moyens pour chaque groupe étaient les suivants : les patients avec les lésions cérébrales droites avec une négligence extra personnelle ont obtenu 0,25 ; les patients avec des lésions cérébrales droites sans négligence extra personnelle ont obtenu 0,37 ; les patients avec des lésions cérébrales gauches ont obtenu 0,46 ; et les témoins ont obtenu 0,43. Une ANOVA par groupe, effectuée sur les scores de % gauche, s’est avérée hautement significative [F (3, 84) = 27,54; p < 0,0001], et les tests exacts de Fisher a posteriori ont relevé des différences significatives entre les différents groupes de sujets (c’est-à-dire les patients ayant subi un AVC du cerveau droit, avec ou sans négligence extra personnelle, les patients ayant subi un AVC du cerveau gauche, ainsi que les individus sains).

Validité de critère :

Aucune étude n’a examiné la validité de critère du Comb and Razor Test.

Sensibilité au changement

Aucune étude n’a examiné la sensibilité au changement du Comb and Razor Test.

Références

  • Beschin, N., Robertson, I. H. (1997). Personal versusextrapersonal neglect: a group study of their dissociation using areliable clinical test. Cortex. 33, 379-384.
  • McIntosh, R. D., Brodie, E. E., Beschin, N., et al. (2000). Improving the clinical diagnosis of personal neglect: a reformulated comb and razor test. Cortex, 36, 289-292.
  • Menon, A., Korner-Bitensky, N. (2004). Evaluating unilateral spatial neglect post stroke: Working your way through the maze of assessment choices. Topics in Stroke Rehabilitation, 11(3), 41-66.
  • Zoccolotti, P., Judica, A. (1991). Functional evaluation of hemineglect by means of a semistructured scale: Personal extrapersonal differentiation. Neuropsychological Rehabilitation, 1, 33-34.
  • Zoccolotti, P., Antonucci, G., Judica, A. (1992). Psychometric characteristics of two semi-structured scales for the functional evaluation of hemi-inattention in extrapersonal and personal Space. Neuropsychological Rehabil, 2, 179-191.

Voir la mesure

Afin de compléter le Comb and Razor Test, seulement un peigne, un rasoir et un étui de poudre compacte sont nécessaires.

Table des matières
Aidez-nous à nous améliorer